DAME DE COEUR

J’ai longtemps cherché des patrons de cache-cœur, sans réel succès, tout du moins auprès des marques indépendantes (je suis sûre qu’il doit y en avoir chez Burda, mais je ne suis pas encore prête à sacrifier mes yeux pour les décalquer). Très féminin et classe, le cache cœur met en valeur le décolleté et habille une tenue.

img_4216Et puis un jour, j’ai découvert le patron de la robe Franklin (robe cache cœur déclinable en blouse) de Coralie Bijasson x Lina Moratta chez Mondial Tissu. Coup de foudre. Cousue dans la journée, elle s’est avèrée être… un véritable désastre. Le cache cœur baillait beaucoup trop (j’ai pourtant coupé la taille la plus petite), bref immettable. Déçue d’avoir sacrifié une belle viscose Karoll dans cette aventure (ça m’apprendra à ne pas faire de toile !), j’avais fait le deuil des caches-cœur.

img_4217  Et puis je me suis souvenue d’un article des Mix and Sew qui avaient testé le patron « Dame de cœur » de « Chut Charlotte ». Il ne m’avait pas tapé dans l’œil à l’époque, mais en revoyant les versions sur Instagram, j’ai tenté le coup.

Je ne connaissais pas cette marque, et après avoir testé ce premier patron, j’en suis plutôt convaincue. Le livret est bien fait, toutes les informations nécessaires y sont bien détaillées. Les instructions, schémas explicatifs et photos sont assez clairs, néanmoins je ne le recommanderai pas à une grande débutante car toutes les techniques n’y sont pas intégralement détaillées en pas à pas. Ce modèle s’adresse d’ailleurs aux niveaux intermédiaires.

img_4211Le gros avantage de ce cache cœur, c’est qu’il peut aussi bien se faire dans un tissu tissé fluide, que dans un jersey (peu élastique tout de même), ce qui est assez rare pour être remarqué. Plusieurs manches sont proposées : courtes, 3/4 ou longues ; toutes avec une finition passepoil soignée.

J’ai réalisé ma version dans une viscose légère aux couleurs printanières, au tombé fluide. J’ai modifié le panneau supérieur en le rallongeant, car je trouvais qu’il y avait une différence de longueur trop importante entre les deux panneaux.

img_4218Si vous avez la taille marquée et que vous souhaitez la mettre en valeur, je vous recommande de rallonger la ceinture de manière à faire le tour de votre taille et de la nouer devant ou sur le côté.

img_4219Pour conclure, et malgré quelques réserves en début de couture, j’aime beaucoup ce modèle que l’on peut adapter à ses envies. Je vais m’intéresser de plus près aux patrons proposés par Chut Charlotte !

Ce que j’ai aimé :

  • Un livret d’instructions clair et facile à suivre
  • Un modèle à adapter facilement selon ses envies (avec ou sans passepoil, modifier les manches, la ceinture, etc)
  • La possibilité d’utiliser du jersey ou du coton tissé !
  • Deux techniques illustrées en ligne pour doubler l’empiècement dos avec une mention spéciale pour le tutoriel de la technique du « burrito », d’une simplicité déconcertante.

Matériel utilisé :

  • 1,5 m de polyester imprimé« oiseaux » de chez Bennytex à 6€/m acheté l’année dernière
  • 50 x 25 cm de coton uni pour la doublure de l’empiècement dos
  • Le patron PDF de la Dame de Cœur de Chut Charlotte à 8.90€

6 commentaires sur “DAME DE COEUR

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :