KATE

Kate, c’est l’indispensable robe polo si facile à porter avec une paire de basket tout en restant classe. C’est la robe des week-ends et des vacances, tellement confortable qu’on ne veut plus la quitter.

img_4853

Mouna Sew nous propose même de coudre le polo pour homme assorti, avec sa version William.

J’ai réalisé ma version dans une toile à polo assez épaisse des Coupons de Saint Pierre. Le patron recommande d’utiliser un tissu ayant 25% d’élasticité minimum et je pense que je les ai tout juste, en tirant un peu fort sur mon tissu. Malgré cela, le polo s’enfile facilement (la patte de boutonnage est longue et en la déboutonnant, aucun souci pour enfiler la robe).

img_4852J’ai utilisé un tissu fleuri d’une collection Karoll acheté chez Bennytex pour la patte de boutonnage inférieure ainsi que pour le pied de col intérieur. Pour cela j’ai thermocollé ces pièces afin de ne pas avoir de différence de tenue avec les pièces jumelles. J’aime beaucoup ce rappel entre les deux éléments, que l’on peut apercevoir lorsque la robe n’est pas boutonnée jusqu’en haut.

img_4855Les pas à pas de Mouna sont toujours très bien faits. Néanmoins, il n’est pas toujours évident d’expliquer certaines techniques avec des schémas et dans ce cas, le tutoriel vidéo joue très bien son rôle (notamment pour les pattes de boutonnage où je l’ai trouvé indispensable).

img_4858Une fois les pattes fixées, le reste de la couture se déroule sans problème et assez vite. Les fentes au niveau des côtés se font facilement, les manches se montent sans difficulté et le col se fixe aisément grâce aux repères.

J’ai tout monté à la machine, puis j’ai surfilé toutes les marges de couture avant chaque assemblage.

J’ai coupé le haut en 36 (manches et toute la partie dos et devant située au-dessus de la taille) et j’ai coupé la partie inférieure en 38 (en rejoignant progressivement la ligne du 36 et celle du 38). Le modèle taille et tombe bien.

img_4857

J’ai rencontré un vrai souci avec les boutonnières. Mouna recommande de les faire au début, si la machine a du mal avec les épaisseurs. Je n’en ai pas tenu compte, ayant une machine Pfaff puissante avec double entrainement de série, je ne pensais rencontrer aucune difficulté pour faire les boutonnières une fois le col monté. Erreur.

Je n’avais pas pensé que 1) on n’utilise pas le double entrainement lorsqu’on fait des boutonnières 2) le pied presseur pour les boutonnières est très long et donc beaucoup plus sensible aux différences d’épaisseurs. J’ai dû découdre au moins 5 fois chaque boutonnière, fragilisant chaque fois un peu plus mon tissu. J’ai abandonné et j’ai bricolé des boutonnières manuelles en utilisant d’abord un point droit puis des points zig zag, ce qui m’a permis d’utiliser un pied presseur normal et le double entrainement, pour un résultat… correct.

img_4856Je suis très contente du résultat. Reste à attendre les beaux jours pour pouvoir la porter !

Ce que j’ai aimé :

  • Comme d’habitude avec Mouna Sew, la clarté des explications, la possibilité de suivre le tutoriel vidéo, et conseils
  • Le modèle taille bien, aucun problème d’embus ou de crans qui ne coïncident pas, tout s’emboite parfaitement.

Informations techniques :

  • Montage d’un col
  • Montage d’une patte de boutonnage
  • Réalisation de fentes dans les coutures côté

Matériel utilisé :

 

 

4 commentaires sur “KATE

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :