LUCETTE

Lorsque j’ai commencé la couture il y a un peu plus d’un an, j’ai tout de suite acheté le livre « Coudre le Stretch » de Marie Poisson. A l’époque, coudre du jersey équivalait pour moi à lancer une fusée ou résoudre une équation à 6 inconnues : mission impossible. Le livre de Marie m’a beaucoup aidé à comprendre les différents types de tissu, comment appréhender le jersey, les principales astuces de couture. J’y ai trouvé beaucoup de conseils utiles dont je me sers toujours aujourd’hui.

img_5454Un an après l’avoir lu, je n’avais toujours pas cousu de patron proposé dans ce livre. Pourtant, les patrons sont tous très intéressants avec des variantes infinies quant à la longueur du modèle, type d’encolure, type de manches, etc.

J’ai jeté mon dévolu sur le cache cœur Lucette après avoir vu de jolies versions sur Instagram. J’adore les caches cœur qui mettent bien en valeur les petits décolletés. Lucette est disponible en plusieurs versions, en fonction du degré d’ajustement que l’on cherche. J’ai choisi la version manches longues, pas de ceinture et buste cintré. L’empiècement ceinture peut être aussi intéressant si l’on veut y insérer un tissu contrastant.

img_5457Le livre propose de choisir sa taille en fonction des mesures prises sur un vêtement fini. Je ne suis pas à l’aise avec cette façon de faire que je ne trouve pas pratique, j’ai donc réalisé une taille 36, ma taille habituelle. Finalement le résultat était trop grand (à la fois au buste comme aux manches) et j’ai dû le reprendre à la surjeteuse sur les côtés (-0.8cm de chaque côté). Cette version plus ajustée me convient mieux.

img_5453.jpgAu niveau de la poitrine, deux plis sont faits de chaque côté. Cela donne un très joli rendu. Le décolleté croisé est parfait : ni trop plongeant, ni trop haut. Par ailleurs, on peut facilement le « régler » en positionnant le tissu à sa guise.

Je n’ai pas utilisé la technique proposée pour l’encolure. A vrai dire je ne l’ai pas tellement comprise, et elle m’a parue bien compliquée. J’avais lu chez Les Lubies de Louise qu’elle avait aussi utilisé une technique différente. Pour ma part, j’ai coupé une bande de jersey de 4 cm de large. Pour la longueur j’ai mesuré la longueur totale de mon encolure que j’ai multipliée par 0.7 afin d’obtenir une bande plus petite. J’ai tout épinglé pour voir comment la bande se positionnait et ai ensuite piqué au point droit.

img_5452

Je n’ai pas réalisé de surpiqure de peur que cela n’altère l’élasticité de l’encolure. J’ai entièrement assemblé à la surjeteuse à l’exception des ourlets, bien sûr réalisés à la machine.

Pour résumé, il s’agit d’un modèle qui a rejoint mes modèles incontournables, facile à réaliser, pratique à porter et féminin à la fois. Je suis convaincue !

Ce que j’ai aimé :

  • Les nombreux conseils de Marie Poisson
  • Les variantes infinies des modèles de ce livre
  • Les explications claires pour une réalisation express

Ce que j’ai moins aimé :

  • La prise de mesure sur vêtement fini
  • Les marges de couture non incluses

Point techniques :

  • Pose d’une bande d’encolure
  • Réalisations de plis

Matériel utilisé :

 

4 commentaires sur “LUCETTE

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :