IDA

Depuis mon arrivée aux Etats unis, je couds moins. Ce n’est pas par manque de temps, ni d’envie. Comme beaucoup de personnes de la « blogosphère » et « instagosphère » couture, cela fait un moment (6 mois) que je réfléchis à ma manière de coudre et a mon comportement de consommatrice « couture ».

Je ne fais pas partie des personnes qui achètent énormément de tissu, qui testent tous les nouveaux patrons dès leur sortie ou qui cousent de manière boulimique, dans l’attente de pouvoir poster sa photo sur Instagram pour faire plaisir a sa communauté et faire monter le nombre d’abonnés.

Mais tout de même, comme tout le monde, j’ai parfois acheté des patrons parce que je les trouvais jolis sur les autres sans vraiment me demander s’ils me correspondaient et si j’allais les porter.

Aujourd’hui je muris davantage mes projets. Choisir le bon patron, celui que j’utiliserai plusieurs fois avec plusieurs options ou variantes. Choisir le bon tissu, que j’aimerai porter. Celui qui me tiendra chaud et qui résistera aux lavages.

C’est en suivant ce raisonnement que j’ai choisi le patron Ida de Ikatee. Ida, c’est une blouse romantique, avec un col victorien et un plastron. Il propose une version manches courtes ou longues, ainsi qu’une version robe ou blouse. Le col volanté est optionnel.

img_4419

La version enfant m’avait beaucoup plu. J’étais plus mitigée sur la version adulte. J’avais peur de me sentir enfermée par ce col, je trouvais le plastron trop imposant et la blouse très ample. Finalement, les premières versions publiées m’ont convaincue et m’ont aidée à choisir mon tissu. C’est l’intérêt d’attendre un peu après la sortie d’un patron…

Entre les plis de la poitrine et les volants du col et du plastron, on avait déjà assez d’informations. J’ai donc opté pour la belle viscose Moonstone d’Atelier Brunette aux motifs discrets et aux couleurs pastel pour ne pas rendre illisible cette jolie blouse. Cela fait plus d’un an que je lorgne sur leurs tissus en me disant que je ne couds pas assez bien pour les utiliser. J’ai franchi le pas en me promettant des finitions soignées.

img_4420Comme d’habitude avec Ikatee, les instructions sont très claires. Schémas et photos aideront les plus visuelles. Le montage du plastron n’est pas difficile. J’ai choisi de le doubler en fourreau (autrement appelé technique du « burrito ») pour une blouse aussi jolie a l’intérieur qu’a l’extérieur.

La réalisation des plis sous le plastron se fait facilement grâce aux repères qui permettent une répartition homogène des fronces. Prenez bien le temps de repartir les fronces de manière régulière pour ne pas avoir un déséquilibre visuel.

img_4421L’empiècement dos est entièrement doublé, toujours selon la même technique pour de jolies finitions. La goute est un joli détail, je ne l’ai pas surpiquée. Pour assembler le devant et le dos, la technique du fourreau est encore utilisée. Le pas a pas est très bien fait.

J’ai tout d’abord choisi la version avec col. J’ai monté le col facilement. Les instructions sont bien détaillées. Prenez bien garde à bien mesurer la longueur de l’encolure comme recommandé afin de mieux recouper le col. J’ai été imprécise sur cette étape et je me suis retrouvée avec des marges de couture trop petites.

img_4416J’ai ensuite monté le col mais je n’étais pas convaincue. Je trouvais qu’il y avait trop de volants, trop d’informations et que cela ne correspondait pas à mon style. En l’essayant, je ne me suis pas sentie à l’aise. J’ai donc décidé d’enlever le col pour privilégier le biais d’encolure, réalisé dans le même tissu.

Je suis bien plus satisfaite de la version sans col dans laquelle je me sens mieux.

Pour fermer la goutte dos, j’ai utilisé de petites agrafes cousues à la main sur l’envers, donc invisibles une fois la goutte fermée. Je préfère cette finition a l’ajout d’un bouton.

Quelques remarques une fois la blouse portée :

  • L’encolure (version sans col) n’est pas trop haute et est suffisamment creusée (j’ai eu plusieurs fois la question sur Instagram)
  • Je trouve que je manque un peu d’aisance au niveau des épaules lorsque je bouge les bras. Cela ne m’empêche pas de porter la blouse mais j’avoue me sentir un petit peu étriquée a ce niveau-là
  • Les manches sont un peu trop longues (j’ai peut-être des bras inferieurs à la moyenne), je les trouve également un peu trop larges.
  • La blouse n’est pas trop ample, contrairement à ce que je pensais au début.
  • Etonnamment, je trouve que le rendu n’est pas extraordinaire avec une veste. La geste (ou gilet) cache les bords du plastron et le rendu final est étrange. Ce sera donc une blouse de printemps, à porter seule.

Au niveau du tissu, j’ai utilisé une aiguille microtex 70 afin de ne pas tirer des fils dans la viscose. Je n’ai pas utilisé d’épingles, uniquement des pinces Clover. Repassage doux sur l’envers pour ne pas lustrer le tissu.

J’ai hate de me coudre une version été avec les jolies manches kimono! J’espère qu’Ikatee développera encore sa gamme adulte car j’aime beaucoup leurs modèles femmes.

Ce que j’ai aimé:

  • Les instructions, toujours aussi claires (schémas et photos)
  • Les différents niveaux de finitions, auxquelles je porte beaucoup d’attention
  • Les options été ou hiver et top ou robe
  • Les marges de couture incluses

Ce que j’ai moins aimé:

  • Léger manque d’aisance au niveau des épaules

Materiel utilisé:

  • 1.6 m de Moonstone viscose de Atelier Brunette a 20 euros le mètre
  • De petites agraphes a coudre a la main
  • Une aiguille a coudre microtex en taille 70
  • Des pinces Clover

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :